DimaDimaRaja DimaDimaRaja

Shoutbox "DimaDimaRaja.Com"

Seuls les membres ayant un certain nombre de messages peuvent visualiser et participer à la shoutbox. Plus d'infos ici

Auteur Sujet: Une loi contre le hooliganisme  (Lu 6347 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne ChtiouiTopic starter

  • Membre V.I.P
  • *****
  • Messages: 7.225
  • Réputation: +89/-407
  • Sexe: Homme
  • REAL FAN
    • Voir le profil
Une loi contre le hooliganisme
« le: 20 janvier 2011 à 15:52 »
Le Parlement marocain devrait bientôt adopter une loi visant à sévir contre les incidents dans les stades. «Les peines prévues par ce projet de loi vont d'un an à cinq ans de prison et des amendes allant jusqu'à 1 000 euros», a expliqué Mohamed Naciri, le ministre marocain de la Justice. «Ce texte vise à combler certaines failles de l'arsenal juridique concernant cette violence, qui commence dans les stades et s'étend le plus souvent après les matches, dans la rue.»

Les hooligans ne sont pas les seuls dans le viseur de la justice. Sont aussi prévues des sanctions à l'encontre des «responsables des clubs et des animateurs d'activités sportives qui ne prennent pas les mesures nécessaires pour éviter les actes de violence à l'intérieur et en dehors des stades».

(avec AFP)
HATE RONALDO ALL YOU WANT BUT HE WOULD NEVER QUIT LIKE MESSI

http://instagram.com/schtioui

Hors ligne spyweeper

  • Cadet
  • *
  • Messages: 394
  • Réputation: +23/-14
    • Voir le profil
Re : Une loi contre le hooliganisme
« Réponse #1 le: 20 janvier 2011 à 17:00 »
nos territoire nos lois !!!!  :yaho

Hors ligne mocamouca

  • Junior
  • *
  • Messages: 470
  • Réputation: +10/-0
    • Voir le profil
Re : Une loi contre le hooliganisme
« Réponse #2 le: 21 janvier 2011 à 19:22 »
wa hadou wa khashoum ykherjo 7ta 9anoun almosair howa louel be3da

Hors ligne ayouche

  • *
  • Messages: 2.310
  • Réputation: +19/-20
    • Voir le profil
Re : Une loi contre le hooliganisme
« Réponse #3 le: 22 janvier 2011 à 08:40 »
Adoption d'un projet de loi complétant les textes du code pénal relatifs à la lutte contre la violence dans les stades


La Chambre des conseillers a adopté mardi en séance plénière et à l'unanimité, un projet de loi complétant les textes du code pénal relatifs à la lutte contre la violence lors des manifestations sportives.

Le ministre de la Justice, M. Mohamed Naciri, a souligné que ce projet de loi s'inscrit dans le cadre des mesures visant à moraliser la pratique du sport au Maroc, conformément au message royal adressé aux participants aux assises nationales du sport, tenues les 24 et 25 octobre en 2008 à Skhirat.

Ce texte vise à faire face aux fléaux de la violence et des actes de vandalisme commis dans certains stades, à travers des sanctions dissuasives contre les fauteurs de troubles et le durcissement de ces peines contre ceux qui en sont les instigateurs.

Le projet de loi pénalise également les actes de vandalisme commis dans les rues, les lieux et transports publics à l'occasion des manifestations sportives.

Le texte sanctionne aussi les organisateurs des activités sportives qui ne prennent pas les mesures nécessaires pour prévenir les violences lors des compétitions et des manifestations sportives.

Le ministre a précisé que la philosophie de cette loi est basée sur une approche préventive à travers la consécration d'une série de mesures visant à prévenir les actes de violence et de vandalisme, telles l'interdiction de l'accès aux stades aux personnes en état d'ébriété ou sous l'effet de psychotropes, celles portant une arme et/ ou des objets pouvant être utilisés dans les actes de vandalisme.

MAP

Hors ligne ayouche

  • *
  • Messages: 2.310
  • Réputation: +19/-20
    • Voir le profil
Re : Une loi contre le hooliganisme
« Réponse #4 le: 22 janvier 2011 à 09:21 »
A la veille de l'entrée du football marocain dans le monde du professionnalisme et  considérant les nombreux dérapages constatées à tous  les niveaux des composantes  et des compétitions du football, il est urgent et impérieux que la FRMF en collaboration avec le comité olympique élabore une charte de déontologie, une charte d'éthique qui rappelle les principales valeurs de ce sport telles que la loyauté, le respect de l'autre, le fair play, la solidarité ...etc .à toute personne ou association ou groupe participant à ce sport.
Il s'agit de rappeler également les obligations des joueurs, des arbitres
et des spectateurs.On ne peut ignorer ce monde et le gérer seulement et simplement le jour du match avec comme seule vision , la vision sécuritaire.   Le monde du football représente un enjeu économique et financier, un enjeu social, un enjeu éducatif et sportif.Il s'agit également de rappeler dans cette charte, la nécessité de bannir la violence et la tricherie qui  sont la négation de la culture et les handicaps au développement de la vie sociale.

Hors ligne ayouche

  • *
  • Messages: 2.310
  • Réputation: +19/-20
    • Voir le profil
Re : Une loi contre le hooliganisme
« Réponse #5 le: 14 février 2011 à 07:05 »
Le stade de Marrakech victime de hooliganisme    
Dimanche, 13 Février 2011

Le Hooliganisme a encore frappé aujourd’hui dans la ville ocre. Le derby du sud qui a opposé le Kawkab de Marrakech, 13ème de la Botola 1, au Hassania d’Agadir (6ème), au nouveau stade de Marrakech a été marqué par des incidents de hooliganisme.

En effet, certain pseudo-supporters du [Kawkab de Marrakech] ont saccagé une partie du nouveau stade de Marrakech flambant neuf en arrachant des sièges et en dégradant la nouvelle pelouse d’athlétisme avec des fumigènes.


La sécurité présente sur place a interpellé plusieurs individus et elle a pu identifier plusieurs autres personnes soupçonnées d'avoir participé aux incidents qui ont eu lieu lors cette rencontre comptant pour la 17ème journée du championnat marocain et qui s’est soldée par une victoire des visiteurs (1-2).
Par Skiny

Hors ligne ayouche

  • *
  • Messages: 2.310
  • Réputation: +19/-20
    • Voir le profil
Re : Une loi contre le hooliganisme
« Réponse #6 le: 15 février 2011 à 21:54 »
Face à la montée du hooliganisme, le Parlement s’apprête à adopter un projet de loi qui punit très sévèrement les auteurs de violences à l’intérieur des stades.

« Assister à un match dans les gradins ? C’est bien trop dangereux, j’aurais peur de me retrouver au milieu d’une bagarre », déplore Youssef, un supporteur de toujours du Wydad Casablanca. Alors que le ministère des Sports s’est lancé dans un ambitieux programme de construction de stades, les Marocains, eux, sont de plus en plus inquiets face à la montée du hooliganisme et préfèrent souvent regarder les matchs à la télévision.

Selon le ministre de la Justice, Mohamed Naciri, le Parlement s’apprête à adopter un projet de loi qui punit très sévèrement les auteurs de violences à l’intérieur des stades. « Les peines prévues vont de un an à cinq ans de prison, et les amendes jusqu’à 10 000 dirhams [900 euros, NDLR] », a-t-il indiqué devant les députés. Les responsables de club et les animateurs d’activités sportives pourront également être tenus pour responsables en cas de violences à l’intérieur ou à l’extérieur des stades.

Des mesures d’urgence avaient déjà été prises en 2008 après des incidents qui avaient fait plus de quarante blessés à Marrakech, mais la législation reste inadaptée. « Ce texte va combler certaines failles de l’arsenal juridique concernant une violence qui commence dans les stades et s’étend le plus souvent après les matchs dans la rue », a ajouté Naciri.

Pour Najib Salmi, chroniqueur sportif à L’Opinion, « les fauteurs de trouble ne représentent qu’une infime partie des supporteurs et sont pour la plupart des adolescents déscolarisés qui viennent se défouler dans les stades ». Encore embryonnaire, le hooliganisme marocain n’est pas organisé comme en Europe, mais le phénomène a pris ces dernières années une ampleur inquiétante.


Hors ligne ayouche

  • *
  • Messages: 2.310
  • Réputation: +19/-20
    • Voir le profil
Re : Une loi contre le hooliganisme
« Réponse #7 le: 16 février 2011 à 06:08 »
Moncef Belkhayat s'exprime sur l'hooliganisme
 
Il y a quelques semaines, plus précisément le 5 janvier, on était tous content d’avoir un nouveau stade à Marrakech qui regoupait les nouvelles infrastructures du football. Mais aujourd’hui, les supporters ont saccagé le stade en arrachant 422 sièges. Le ministre du sport, Mr Moncef Belkhayat n’a pas tardé à s’exprimer sur ce sujet en déclarant sur page de facebook « Je déplore fortement ce qui s'est passé dimanche lors du match HUSA/KACM. Je considère que le public de Marrakech est un grand public. D'ailleurs, juste avant l'inauguration du stade, j'avais reçu personnellement les représentants des 11 associations de supporters du KACM, qui s'étaient engagés à protéger leur nouveau stade. » Avant d’ajouter que « Le bilan est de 422 sièges cassés et la facture a déjà été envoyée au KACM. Il s'agit aujourd'hui de faire prendre conscience à l'ensemble des parties prenantes (supporters, KACM, SONARGES) qu'il s'agit d'un stade construit au bout de 7 ans dans lequel l'Etat a mis beaucoup d'argent et qu'il est anormal de le voir détruire par une bande de casseurs. »

On ne peut pas agir de cette façon dans un stade puisque dimanche c’était juste 422 sièges, la semaine prochaine ça sera vers les milliers et après quelques semaines plus de sièges… NON! Il faut mettre un terme à ce mouvement qui nait au Maroc sachant que notre Pays va organiser une compétition continentale celle de la CAN 2015.
Nous devons tous être solidaires les uns et les autres pour donner une très bonne image de notre football et de notre Pays en général.

On espère que cela ne se reproduira plus puisque le supporters Marocain est tout de même, un public qui crée et anime l’ambiance dans un stade.(lionsdelatlas)

 

 







Hors ligne ayouche

  • *
  • Messages: 2.310
  • Réputation: +19/-20
    • Voir le profil
Re : Une loi contre le hooliganisme
« Réponse #8 le: 16 février 2011 à 06:59 »
Même si le Maroc tente de soigner son infrastructure sportive, ambitionne d’organiser des compétitions africaines et peut-être aussi une coupe du monde, cela ne suscite visiblement pas l’enthousiasme. A Marrakech, un stade, nouvelle génération, est saccagé, à un mois à peine de son inauguration. Difficile de ne pas s’arrêter sur ces comportements.
Pour la première lecture, -et certains tenteront de la faire exclusivement «sportive»-, les dégâts sont à mettre à l’actif de bilans patriotiques mal maîtrisés, les équipes de foot devenant le fleuron des identités locales pour le meilleur et souvent pour le pire.
Pour la seconde, les travers le sont d’abord pour l’image du Maroc qui peut donner l’impression d’être un système qui recèle du potentiel mais aussi une machine à produire de l’incivisme. En Egypte, les manifestants nettoient les rues après avoir protesté, protègent leurs musées contre les pillages dans un élan de patriotisme moderne.( L'economiste)
Ici, des ados et des adultes, sans repères, encouragés par une forte absence d’autorité parentale, et à qui personne n’a expliqué que cela ne se faisait pas, continuent de prouver qu’au Maroc certains territoires restent infréquentables.
Le stade, les bus, les écoles sont, en réalité, appréhendés non pas comme un espace public que chacun doit s’approprier dans le respect de ses propres limites de liberté, mais comme le prolongement de son espace privé, souvent à travers des comportements transgressifs. Et à ce titre, ces attitudes montrent bien une spécificité. A soigner au plus vite.

Hors ligne ayouche

  • *
  • Messages: 2.310
  • Réputation: +19/-20
    • Voir le profil
Re : Une loi contre le hooliganisme
« Réponse #9 le: 06 mars 2011 à 05:13 »
Hooliganisme au Maroc : Entre mesures prises et peines encourues
2011-03-05
Par Leila.O
   
   
La F.R.M.F (Fédération Royale Marocaine de Football) a décidé de créer une cellule dédiée au suivi et à la maîtrise de la sécurité dans les stades, de manière à faire face aux dégradations dans les enceintes sportives.

Cette volonté a fait surface lors de la réunion de la Commission Spéciale de Gestion du Football d'Elite tenue le 28 février dernier à Rabat. Abordant, entre autres, les "comportements inacceptables, non éthiques et frisant la violence de la part de certains supporters de clubs", qui ont marqué le championnat marocain dernièrement.
"Cette cellule, dont les missions seront précisées incessamment, travaillera en étroite collaboration avec les autorités et la Direction Générale de la Sûreté Nationale et se chargera également de mener un audit de sécurité de l'ensemble des stades du Royaume".
La F.R.M.F. se penche aussi sur les présidents de clubs et notamment à une sensibilisation quant à leurs relations avec les associations de supporters.
Ces mesures afin d'éviter une recrudescence du phénomène, là où le football marocain ne cesse de progresser particulièrement en terme d'infrastructure.
De plus, ce serait négatif que le supporter lambda réfléchisse toujours à deux fois avant de se rendre au stade, du au hooliganisme.
D'ailleurs, qu'en est-il des peines encourues pour de tels actes ?
Reprenons l'exemple concret, ceux commis lors de la rencontre KACM (Kawkab de Marrakech)-HUSA (Hassania d'Agadir) qui s'était déroulée le 13 février dernier au nouveau stade de Marrakech. Le tribunal de la ville vient de condamner, mardi 1er mars, trois des personnes mises en garde à vue à trois mois de prison ferme, ainsi qu'une amende de 500 dirhams chacune. Leurs implications dans les actes de violence ont tenues lieu lors la rencontre comptant pour la 17ème journée du championnat marocain.
Rappelons que le complexe sportif, inauguré le 5 janvier 2011, a été dévasté par ces derniers. Les supporters du Kawkab, déçus de cette défaite à domicile (1-2), ont arraché près de 450 sièges et considérablement dégradé la piste d’athlétisme avec des jets de fumigènes.
Copyright ©2011 mountakhab.net, Tous droits réservés