DimaDimaRaja DimaDimaRaja

Shoutbox "DimaDimaRaja.Com"

Seuls les membres ayant un certain nombre de messages peuvent visualiser et participer à la shoutbox. Plus d'infos ici

Auteur Sujet: Equipe Nationale : Quels choix tactiques ?  (Lu 648 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne ZEMMAMATopic starter

  • Légende Vivante
  • *
  • Messages: 10.870
  • Réputation: +92/-18
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Equipe Nationale : Quels choix tactiques ?
« le: 16 janvier 2013 à 01:37 »
CAN 2013 : quelle équipe pour Samedi ?

Vous le savez tous, nous sommes à 4 jours de l'ouverture de la Coupe d'Afrique des Nations 2013 et pour la préparer, les hommes de Rachid Taoussi ont pour bilan : un nul encourageant ne contre le tenant du titre, la Zambie et une victoire étriquée contre la petite nation de football qu'est la Namibie. Lors de ces deux matchs amicaux, le sélectionneur national a voulu tester 22 joueurs. Askri étant le troisième portier de la sélection. Dans cette article, nous allons passer en revue l'effectif dont dispose Rachid Taoussi.

 Un schéma de jeu a été choisi tout au long de ces deux matchs amicaux, c’est le 4-2-3-1 ou le 4-3-3 en phase offensive. Dans cette disposition de jeu, la sélection a connu quelques satisfactions tout comme quelques errements.

 Tout d'abord, le choix du gardien semble inévitable pour Rachid Taoussi mais Nadir Lamyaghri ne fait pas l'unanimité dans le cœur des supporters marocains. Son expérience parle pour lui mais ses sorties hasardeuses tout comme ses lacunes sur sa ligne fait de lui, un gardien capable du meilleur comme du pire ... Alors qu'Anas Zniti a fait une seconde période contre la Zambie très rassurante dans le domaine aérien, par exemple.

 Ensuite, le quatuor défensif bien établit reste encore flou. Le pilier d'une équipe compétitive, c'est d'avoir un quatuor défensif stable afin qu'avec le gardien, il se crée des automatismes et une cohésion. Le sélectionneur a préféré faire tourner et ses choix ne sont pas encore définitifs dans ce secteur de jeu. Quid de l'arrière droit entre Chakir et Noussair ? L'envergure de Mehdi Benatia fait de lui, un titulaire indiscutable au sein de la charnière centrale mais qui pourrait être son acolyte ? Le favori reste El Adoua, car ce duo est le plus utilisé par Taoussi depuis son avènement à la tête de la sélection mais Ahmed Kantari ou encore El Kaoutari (si il ne joue pas arrière latéral gauche) pourraient avoir leurs chances.

 Dans un milieu à trois composé d'un récupérateur, d’un relayeur puis d'un meneur de jeu; les cartes ne sont pas encore distribuer. Avec son expérience en Premier League et son poste de titulaire à part entière à Aston Villa, Karim El Ahmadi est l'homme qui doit être choisi pour évoluer au poste de milieu récupérateur. Ensuite, que faire ?

Former un milieu "costaud" avec Adil Hermach ? Mais ce choix paraît risqué, car ces deux milieux ont le même profil de jeu ... Leur prestation côte à côte lors de la première mi-temps contre les "Chipolopolos" (surnom de l'équipe nationale zambienne) l'a démontré. Kamel Chafni pourrait être le meilleur choix pour évoluer aux côtés du milieu d'Aston Villa. Ensuite, pour le rôle de meneur de jeu, Abdelaziz Barrada est l'option première. Sa capacité à dicter le jeu, à être un excellent soutien de l'attaquant ou encore à se projeter vers l'avant fait de lui, un grand espoir du football marocain et africain, en général. Les performances en dents de scie de Younès Belhanda depuis près d'une année avec la sélection marocaine ne fait plus de ce joueur, un titulaire indiscutable au sein des Lions de l'Atlas. Sa blessure contractée et son manque de préparation amoindrit ses chances d'être titularisé dès la première rencontre de la CAN, contre l'Angola, samedi soir.

 Pour le trident offensif, formé de deux ailiers et d'un attaquant de pointe, les noms d'Oussama Assaidi, de Nordin Amrabat et de Mounir El Hamdaoui sont les plus logiques et évidents. Leurs prestations collectives, lors de la seconde rencontre amicale, contre la Namibie ont été synonymes d'espoir pour le peuple marocain. Le fait d'avoir au sein de notre sélection, un buteur "racé" comme El Hamdaoui est une grande force. Il fait partie des grands attaquants qui vont participer à cette Coupe d'Afrique, espérons que Taoussi en tire le meilleur.

 Tout le Maroc attend avec impatience, la première rencontre décisive de cette CAN contre les "Palancas Negras" de l'Angola. Nous espérons tous, que nos Lions feront preuve d'abnégation, de solidarité et d'envie pour décrocher les "trois points" qui seront ô combien importantes pour la suite de la compétition.

source : lionsdelatlas.net