DimaDimaRaja DimaDimaRaja

Shoutbox "DimaDimaRaja.Com"

Seuls les membres ayant un certain nombre de messages peuvent visualiser et participer à la shoutbox. Plus d'infos ici

Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.

Sujets - 9abdou

Pages: [1]
1
Archives des News / Raja store ou Raja stole ?
« le: 06 novembre 2015 à 11:05 »
:salam

En allant à Raja store (rue ahmed touki) la semaine dernière accompagnant mon cousin qui voulait prendre 4 billets pour le match Raja - MAS j'ai été choqué par le prix des billets 31 à la place de 30 dh.
C'est à dire le magasin officiel du raja vend des billets pour des matchs du raja à ses supporter 3.33 % plus cher.
Et là je demande au mec de raja store : Le 1 dh c'est normal ?
Il me répond sèchement : Oui
Je lui demande plus de détails ... il aime pas mais il répond c'est moi qui ai ramené les billets donc c'est moi qui les revends à ce prix.

Bon pour vous la faire simple c'est comme si tu vas à la boulangerie et qu'il te vend le pain 0.1 dh plus cher et le reste au même prix
En général si tu vas à la boulangerie c'est 1 : d'abord pour acheter du pain
2 : Le fait d'aller acheter du pain va peut être t'amener à acheter autre chose des croissants des gateaux ...
3 : C'est une boulangerie et tout le monde connait le prix du pain à la boulangerie c'est 1.2 dh et pas 1.3 dh

Voilà j'espère que c'est clair déjà et que dans la tête de tout le monde le prix auquel il faut payer un billet chez raja store c'est le prix affiché sur le billet ni plus ni moins (même si on aimerait bien le payer à moins)

Donc ça doit changer !!!



PS : si vous voulez qu'on débate de quelle est la rémunération des propriétaires du magasin pour la vente d'un billet on peut ... Mais c'est un autre sujet :)


2
Ultras du RAJA / Rendez-vous avec l'histoire
« le: 15 décembre 2013 à 21:48 »
:salam

Mercredi prochain le raja et ses supporters auront un rendez-vous avec l'histoire en accueillant l'Atletico Mineiro avec son Ronaldinho.
Tout d'abord je tiens à m'adresser au pseudo-supporters qui n'y croient pas je vous dis c'est bien restez chez vous c'est mieux pour nous, nous on y croit le raja ncha2llah partira en finale et gagnera cette coupe bi idni llah.

Ensuite, j'aimerais m'adresser aux supporters qui seront de la partie et feront le déplacement à kech il faut absolument se vêtir en vert et supporter le raja au moins 90 min, on croit en nos ultras, on sait qu'ils sortiront le grand jeu car en face c'est pas n'importe qui.

Des gens parlent de 10 000 supporters brésiliens, d'autres de 25 000, ce qui est sur c'est que la RAM a rajouté des lignes Brésil-Maroc  spécialement pour le déplacement de ces supporters venu du pays de football.

Je tiens juste à passer l'info qu'il y a des milliers de supporters de Mineiro qui se sont offert le luxe de faire un petit passage par barcelone pour assister à la rencontre barca villareal et voir Neymar and Co :

http://www.sport.es/es/noticias/barca/camp-nou-animo-atletico-mineiro-2926689

Cha3b lkhadra Soyez responsables  Honorez-nous!!!

3
Archives des News / Une coupe du monde ça se prépare
« le: 05 juin 2013 à 12:33 »
Nul ne reste sans savoir que le raja est de retour dans la scène mondiale en retrouvant les grands de tous les  continents dans l’événement le plus prestigieux de cette dernière décennie pour notre club c'est la coupe du monde des clubs.
Cette dernière aura lieu dans environ 6 mois.
Et qui dit coupe du monde dit surtout grosse couverture médiatique, cette dernière promet d'être la meilleure de toutes vu la proximité entre le Maroc et le vieux continent. Il ne faut pas non plus oublier la beauté de notre pays et surtout de nos villes hôtes Agadir et Marrakech ce qui risque de créer un grande concurrence entre reporters pour pouvoir bénéficier du bon de voyage et des 10 jours au Maroc.
Comme vous l'avez deviné les premiers concernés par cette couverture sont notre clubs et nos supporters parce que nous sommes le pays hôte parce que s'il y a un club africain connu en Europe c'est bien le RAJA et parce que tout le monde s'attend à voir la grandeur de ses supporters.
Ainsi il y a un énorme travail à faire sur plusieurs volets :
D'abord le côté technique parce qu'on ne peut rien faire sans une bonne ossature de joueurs  capable d'aller en finale et d'essayer de combattre à armes égales face au grand club européen le Bayern qui a mis fin au cycle barcelone mais a montré qu'il était prenable face à Dortmund, Arsenal ou encore dernièrement face à Stuttgart.
Ensuite il y a le côté marketing, l'image du club doit être commercialisée comme jamais. Il faut revoir tous nos contrats avec tous nos sponsors parce que tout devient négociable quand il s'agit d'une coupe du monde. Je donne juste une petite ouverture un RAJA TOUR on propose à tous les supporters qui atterrissent à Casa (la plupart d'entre eux s’intéressent vraiment au foot) de faire un tour en allant dans un bus au stade Med 5, au complexe Oasis et faire un vrai musée Raja avec entre 100 et 200 dh pour l'entrée) l'idée d'un Vrai musée n'a toujours pas été proposée à Boudrika j'attends que les Abdeljalil and Co le fasse parce que SVP c'est le minimum. On peut fixer le prix du RAJA TOUR à 300 dh par personne 60 personne par bus ....  Bon c'est une idée.
Enfin on retrouve le volet qui nous intéresse nous qui est le volet public. Nous savons tous que nous sommes les masters eagles de l'Afrique notre niveau doit être mondialement reconnu c'est l'occasion de montrer au monde entier qu'on est au dessus.
Pour vous résumer la donne. Le côté technique marketing administratif ... Ca va être géré par les dirigeants on a beau parler donner notre avis c'est eux qui vont gérer on peut les influencer un peu certes mais au final le dernier mot leur reviendra on leur fait confiance.
Par contre le volet Public c'est nous. Nous sommes les vrais acteurs et le monde entier va nous juger à travers ce qu'il va voir à la télé. Et ce qu'il doit voir c'est tout d'abord et avant tout un stade plein et des supporters vêtus en vert des maillots du Raja.
Pour ce qui est d'un stade plein je voulais aussi vous parler des prix. Ceux de la dernière édition étaient de  200 300 500 et 700 dh pour les 2 premiers matchs. 700 900 1400 et 1800 dh pour les demis finales. 900 1600 2300 et 3000 dh pour la grande finale à Marrakech.
Et pour éviter ce qui s'est passé à Tanger en match amical face à l'Atletico et face au Barça il faut penser à ça à J-185 et sensibiliser tous les rajaouis. Avec les 30 millions nassama il y a bien 0,1% qui voudra faire tous les  match de la coupe du monde. Il faut donc que le rajaoui le plus modeste ait 3 000 dh que pour les billets d'entrée en décembre ce qui veut dire que dès maintenant il faut mettre 20 dh de coté par jour pour avoir environ 3600 dh avant le début du tournoi et pouvoir tout payer y compris ce qui est train bus ...
D'un autre côté un moyen pas très cher et bien plus chaleureux pour pouvoir rester ensemble à Agadir c'est que tous les rajaouis aillent dans un ou plusieurs camping de  1 c'est pas cher du tout de deux une bonne ambiance des milliers de rajaouis par camping ça peut être vraiment pas mal. Je vous rappelle qu'on a en gros une petite semaine à passer à Agadir et une autre petite semaine à Marrakech si tout se passe bien Inshallah.
Pour ce qui est d’animation tifos ... je fais confiance à nos ultras. Il vont nous honorer.

:salam

4
Archives coin ultras / Derby 3abassia ?
« le: 21 avril 2013 à 19:04 »
Tout est dans le titre.
La moyenne de cette saison par match elle devrait être de 10 000 supporters
Perso j'étais déçu par le nombre de supporters qui étaient aujourd'hui encore au stade comme lors de chaque match de cette saison y compris celui du classico.
Alors ourquoi devrons-nous venir en masse contre une équipe qui subit la règle de 3 qui perd face à des équipes relégable et dont le président a des problèmes financiers et dont le seul intérêt est de détruire le raja et son jeune président Boudrika.
Dans cette optique est venue l'idée de boycotter le derby.
Dans tous les cas le public a déçu cette année et s'il y a un truc à faire c'est bien de se mobiliser derrière son équipe mais après le derby.
Je ne sais pas ce que les ultras en pensent c'est une petite idée pour mettre un gros K.O à moul paradise

5
Archives coin ultras / ULTRAS BOUGEZ-VOUS
« le: 27 mai 2012 à 14:04 »
D'abord je tiens à signaler que le RAJA sort d'une des saisons les plus merdique de cette dernière décennie que ce soit sur le plan sportif, financier ou encore présence dans le stade.
Et ceci est du avant tout à une mauvaise gestion du club qui a enlaidi la qualité du jeu et impliqué la désertion du stade. Il y en a pour qui ça a commencé après la perte du titre contre les FAR à casablanca il y a quelques années pour d'autre c'est à partir du fameux 5 0  de chelsea et d'autres entre les deux pour plusieurs raisons et je tiens à répéter que la cause est unique la gestion de notre club par une bande d'opportunistes.
Vous me diriez quel est le rôle des ultras dans tout cela.
Eh oui votre rôle Messieurs est non seulement de faire un tifo dans un stade ou chanter pendant 90 min mais aussi d'entendre et surtout d’écouter l'avis du public et essayer de le mettre en oeuvre
Chaque membre ultra du plus loin des sympathisant au plus près du noyau se dira revoilà un autre qui connait absolument rien au domaine aux tensions qui existent à la difficultés des conditions ... qui fourre son nez dans ce qui le concerne pas et voudra nous montrer le chemin de la sagesse ...
Mais ce que je vous demande Messieurs c'est de vous serrer les coudes beaucoup plus que lors de la dernière manifestation à l'oasis et de mettre totalement de coté vos différences pour le bien de l'equipe car elle a vraiment besoin de vous .
On sait qu'un appel lancé en vain sur facebook attirera surement des fidèles mais des ultras bien déterminés et surtout UNIS attireront des centaines de milliers
Hier les supporters du Maroc et du monde arabe nous prenaient comme exemple. Hier encore hellala a réussi à faire ça
helala boys 2012 - Anti-DOUMOU

Grace à vous et à tous les vrais rajaouis on réussira à prouver au Monde entier qu'on est meilleur qu'on est les maitres et qu'on assistera au Match je dis bien au Match le plus important de notre carrière de supporters  Public VS Adhérents + comité
Honorez Nous ;)

6
Archives / Socrates, un génie s'est éteint
« le: 04 décembre 2011 à 10:38 »
Socrates, capitaine du Brésil dans la première moitié des années 80, est décédé dimanche matin à l'âge de 57 ans, des suites d'une maladie intestinale. Frère de l'ancien Parisien Raï, il était l'un des joueurs emblématiques de la Seleçao, pour laquelle il a été sélectionné à 60 reprises.

Le Brésil pleure la mort de Socrates. Ce dimanche à 4h30 du matin, les Brésiliens ont perdu l'un de leurs joueurs les plus légendaires, décédé à l'âge de 57 ans des suites d'une maladie intestinale. Déjà hospitalisé à la fin du mois d'août pour une hémorragie digestive, il avait été admis à l'hôpital Albert Einstein de Sao Paulo jeudi en raison d'une infection intestinale. Dans un état grave, Socrates avait été placé sous assistance respiratoire avant de succomber à la maladie dimanche matin.

7
Saison 2011-2012 / Professionnalisme
« le: 17 juillet 2011 à 16:17 »
A quelques semaines du début du championnat dorénavant "Professionnel" tout suiveur du football national ne se cache pas la face et sais qu'on est loin du professionnalisme quoique certains changement sont considérables
Mais qui dit professionnalisme dit changement et qui dit changement dit innovation transformation variation
Or chez nous (Puisqu'on est sur DDR on s’intéresse au RAJA) on ne voit rien de tout ça
On voit le même Hanat de il y a 10000 ans le même comité de il y a 60 ans ...
Le changement est venu avec Ghellam mais le comité ne l'a pas laissé travailler parce qu'il n'aimait pas participer à leur pièce
L'innovation est venu avec Fakhir et sa mentalité 100% professionnelle  mais le comité ne l'a pas laissé travailler parce qu'il n'aimait pas participer à leur pièce
Et la transformation c'est à nous Public du raja et Amoureux de ce club de la faire en dénonçant mais en continuant de faire la pression sur tous ces dinosaures qui ne veulent toujours pas foutre la paix à ce club.
Mes frères ce qui m'a pousser à écrire ces ligne c'est le niveau de l’équipe de Coton sport elle est vraiment équilibrée que ce soit en défense en attaque les combinaisons entre les joueurs ... Aussi le match d'aujourd'hui entre enyemba et al hilal vraiment un niveau qui n'a rien à voir avec le notre . Aussi j'ai pensé au message monté par les UE et les désirs de Fakhir qui étaient de ramener des joueurs faire un stage à extérieurs pour se préparer pour la CL .
Daba ce qui est sur c'est qu'on ne va pas remporter la CL cette année c'est même certain mais j’espère que fakhir revienne qu'on bâtisse une équipe qui tienne 3 ans qu'on signe un contrat avec un Manager (une idée d'un forumiste qui date de quelques mois) et qu'on fonce on a vraiment marre de voir notre équipe couler devant nos yeux  sans bouger les doigts

 

8
Archives coin ultras / Relation "Ultras/Abonnement"
« le: 08 août 2010 à 21:05 »
Ceci n'est qu'un simple avis d'un simple Rajaoui
Tous les ultras devront s'abonner pour le bien de tout le monde
Et ci dessous je citerai quelques raisons qui sont suffisantes pour inciter chaque membre ultras à s'abonner:
     1/Etre ultras veut dire se dévouer pour l'équipe qui est synonymes d'aider l'equipe tout le temps et d'etre présent à chaque rencontre et si on calcule 30x15=450dh alors que la carte d'abonnement est de 300 dh ceci n'est qu'en comptant les matchs de championnat et si on ajoute ceux de la coupe de trône et de champions league donc on est a plus de 33.33% de bénéfices en s'abonnent
   2/ Quand on est abonné on n'a non seulement un bénéfice personnel mais on aide le club qui aura plusieurs chance d'avoir les meilleurs sponsors vu que la première question des sponsors concerne le nombre d'abonnés
  3/ On limite Tout ce qui est : - bousculades aux guichets
                                               - hausse des prix au marché noir
                                                - les compromis avec lemroud ...
  4/ -10% sur les produits lotto
 et surtout
 5/ les groupes ultras sont l'exemple et les encadreurs du publique et si ils sont les premiers à s'abonner cette année on sera sur qu'après les nombres d'abonner va progresser de manière exponentielle


9
Tout le monde a pu voir le deplacement historique dial jrad today
tout le monde est degouté de l'elimination africaine suivi de cette defaite contre le jsm
ce qui est sur c'est que aujourd'hui comme demain on ne peut juger ni les joueurs ni l'entraineur ni le président
Tout simplement parce qu'ils ont tous besoin de nous surtout cette semaine
aujourd'hui lwazz ont fait match nul contre lwaf
ce qui signifie 5 points de difference qu'on peut rattraper ac 2 victoire la semaine prochaine
Laissons tous derriere nous et faisant comme ce que les vrais jrads ont fait et sont parti jusqu'au sahara
et supportons notre ghalia contre lmas et contre lwazz la semaine prochaine pour recolter les 6 points et gagner had championnat bi idni llah

10
Archives / Casillas, déjà une légende
« le: 13 février 2010 à 14:15 »
Samedi, face à Xerez, Iker Casillas va disputer son 500e match avec le Real Madrid, toutes compétitions confondues. A 28 ans, le dernier rempart madrilène s'est imposé comme un élement incontournable des Merengues et la référence à son poste depuis plusieurs années. Son parcours force le respect.

La discrétion du personnage contraste avec ses performances éblouissantes. Sans faire de bruit, Iker Casillas n'en finit plus d'affoler les compteurs. Plus jeune gardien à disputer une finale de Ligue des Champions, face à Valence en 2000 (3-0) à quatre jours de son dix-neuvième anniversaire, il est déjà le portier à avoir joué le plus de matches avec le Real Madrid. Samedi, face à Xerez, il va porter le maillot de l'équipe première des Merengues pour la 500e fois de sa carrière, toutes compétitions confondues. A seulement 28 ans, c'est déjà un véritable exploit. D'autant plus remarquable qu'il est difficile de s'imposer et de durer dans un club comme le Real, qui plus est à un poste aussi exposé que celui de gardien. Mais San Iker, seul joueur de l'effectif madrilène avec Raul à avoir connu la présidence de Ramon Calderon, n'est plus à un miracle près.

Il les collectionne même. A Madrid, personne n'a oublié ceux de Glasgow. Entré en jeu à la place de Cesar, à vingt minutes du terme de la rencontre, il avait signé trois parades décisives en fin de match pour permettre à son équipe de remporter la Ligue des Champions en 2002, face au Bayer Leverkusen (2-1). Cette soirée, immortalisée par une volée mythique de Zinédine Zidane, restera celle qui aura lancé la carrière glorieuse de Casillas. "Pour moi, il y a un avant et un après ce match", reconnaissait-il dans So Foot. Car il n'a plus jamais perdu sa place de titulaire après ce match. Avant, il avait essuyé quelques critiques sur son irrégularité. Mais il était surtout trop jeune pour être perçu comme un dernier rempart crédible au Real. Après Glasgow, ces considérations ont disparu et il est devenu indiscutable à Madrid. Où il s'est forgé un palmarès en béton. Double champion d'Europe (2000, 2002), quadruple champion d'Espagne (2001, 2003, 2007, 2008), le gamin de Mostoles, dans le sud de la banlieue madrilène, a connu toutes les gloires et survécu à toutes les crises traversées par la Maison Blanche. Sans que son statut ne soit jamais remis en question. Il y a deux ans, les dirigeants merengues ont d'ailleurs prolongé le contrat de San Iker jusqu'en... juin 2017. Un geste qui prouve à quel point il est indispensable.

Le sort avec lui

Casillas a aussi réussi le tour de force de le devenir en sélection nationale. Et là, difficile de ne pas croire au destin. Après Cesar à Glasgow, Santi Canizares s'était en effet blessé à son tour pour laisser la place de gardien titulaire de l'Espagne vacante à l'aube du Mondial au Japon et en Corée du Sud. Une chance que San Iker n'a pas laissé passer. Héros du 8e de finale remporté aux tirs au but face à l'Eire, San Iker est resté depuis cette Coupe du monde le numéro un de la Seleccion. Aujourd'hui, il est le troisième joueur le plus capé de l'histoire de l'équipe d'Espagne avec 101 sélections, juste derrière Raùl (102) et Andoni Zubizarreta (126). Entre temps, il a nettement contribué au titre de champion d'Europe acquis en 2008, sauvant notamment son équipe lors d'une séance de tirs au but face à l'Italie en quarts de finale. Une performance parmi d'autres qui lui a valu d'être sacré meilleur gardien du monde, titre qu'il a conservé en 2009. Indispensable sur le terrain, Casillas l'est tout autant dans le vestiaire. Après avoir décidé de ne pas sélectionner Raul en 2008, Vicente del Bosque, le sélectionneur espagnol, lui avait ainsi confié le brassard de capitaine. Le gardien madrilène ne l'a plus quitté depuis.

De par son palmarès, son statut au sein d'un des clubs les plus populaires du monde et sa personnalité, qui fait l'unanimité, Casillas est déjà une légende. Mais son parcours est certainement loin d'être terminé. Et cette année 2010 pourrait se révéler encore bien glorieuse pour San Iker. Avec le Real, deuxième de la Liga, il tentera de mettre à terre l'armada barcelonaise pour conquérir son cinquième titre national avec les Merengues. Il aura surtout à coeur de briser la malédiction madrilène sur la scène européenne en franchissant enfin les 8es de finale de la Ligue des Champions, face à Lyon. Et l'été prochain, Casillas partira à la conquête de cette Coupe du monde qui n'a jamais souri à l'Espagtne jusqu'ici. Le gardien du Real semble convaincu que cette fois-ci sera la bonne. "Cela me semble logique que l'on nous considère comme les favoris du Mondial en Afrique du Sud, nous l'avons mérité et en plus, nous sommes en tête du classement FIFA. A l'heure actuelle, notre équipe est bien rodée, peu d'équipes peuvent en dire autant. Peut-être l'Angleterre, mais pas le Brésil, ni l'Italie, la France ou l'Argentine", estime-t-il. Les challenges sont encore nombreux pour San Iker. Le Real et l'Espagne prient plus que jamais pour que sa bonne étoile ne le quitte pas.


Eurosport - Vincent BREGEVIN

11
une semaine après le derby
le raja s'est déplacé à khemisset pour affronter l'IZK local
un début de match très médiocre qui reflète le niveau de notre championnat nationale
une mauvaise pelouse des joueurs qui ont montrer leurs limites des commentateurs nuls ...
ensuite le déclique vint avec le centre de slimani nejdi se démarqua et marqua le but d'une tete qui ne laissa aucune chance au gardien
ce même nejdi a failli doubler la mise lorsqu'il s'est retrouvé seul face au gardien adverse ce dernier n'a pas trembler et éloigna le ballon
la suite de la 2eme période rien a signaler quelques occasion timides de part et d'autres qui n'ont pu se concrétiser
on a pu voir un demba titulaire en poste de milieu défensif il a commis quelques erreurs mais il était à mon avis plus correcte que d'autre joueurs
cire dia a montré encore une fois qu'il ne doit pas être titulaire au début de match et commence à ressembler à un certain nejjari.
L'instabilité de nos joueurs nous fait toujours défaut il faut absolument trouver une solution pour ça
Points positifs:
     -On a pu assister au plus grand déplacement d'un public à khemisset
             effectivement jrads ont pu remplir tout les gradins latérale du stade
     -3 points à l'extérieur

12
Archives / Coupe des confederations 2009
« le: 12 juin 2009 à 14:43 »
L'édition 2009 de la Coupe des Confédérations se déroule en Afrique du Sud du 14 au 28 juin 2009. Il s'agit de l'une des trois compétitions internationales sur le plan mondial avec la Coupe du monde et le tournoi olympique. Elle est organisé par la Fédération internationale de football association (FIFA) et elle met aux prises des sélections nationales tous les quatre ans.

Les sélections nationales sont qualifiés en tant que tenant de titre d'une compétition continentale (Brésil, Égypte, Espagne, États-Unis, Irak et Nouvelle-Zélande) ou du titre mondial (Italie) et enfin pays-hôte de la compétition (Afrique du Sud).

Le tournoi fait figure de répétition générale pour les organisateurs de la Coupe du monde de football 2010, qui se déroulera un an plus tard également en Afrique du Sud.

Équipes participantes:

    * Afrique du Sud Afrique du Sud : pays organisateur
    * Brésil Brésil : vainqueur de la Copa América 2007.
    * Égypte Égypte : vainqueur de la Coupe d'Afrique des nations 2008.
    * Espagne Espagne : vainqueur de l'Euro 2008
    * États-Unis États-Unis : vainqueur de la Gold Cup 2007.
    * Irak Irak : vainqueur de la Coupe d'Asie 2007.
    * Italie Italie : vainqueur de la Coupe du monde 2006.
    * Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande : vainqueur de la OFC Nation Cup 2008

Sites de la compétition :


Les 16 rencontres de la Coupe des Confédérations se déroulent dans quatre stades sud-africains. Il s'agit de l'Ellis Park Stadium à Johannesburg, du Loftus Versfeld Stadium à Pretoria, du Free State Stadium à Bloemfontein et du Royal Bafokeng Stadium à Rustenburg[2].

Initialement, il était également prévu de faire disputer des matchs du tournoi dans un cinquième stade, le Nelson Mandela Bay Stadium à Port Elizabeth[3]. Le retrait de ce stade est dû à des retards dans sa construction. Au moment de l'annonce en juillet 2008 de ces retards, le secrétaire général de la FIFA déclare qu'« il y a eu un feu rouge de décrété » pour l'utilisation du stade de Port Elizabeth à la Coupe des Confédérations. Quant aux travaux dans les autres stades, il déclare en outre qu'il « n'y a pas d'autre feu rouge, tout est à l'orange ou au vert »[4], confirmant ainsi la tenue du tournoi dans les quatre autres stades.

Phase de poules :

 Groupe A              
                                                                 Groupe B
 
1    Afrique du Sud                                                          1    États-Unis      
2    Irak                                          2    Italie
3    Nouvelle-Zélande                                                 3    Brésil          
4    Espagne                                                                          4    Égypte

Primes :

La FIFA verse une prime à chacune des huit équipes participantes. Les primes, d'un montant total de 11,35 millions d'euros, dépendent du classement final à la Coupe des Confédérations et se répartissent comme suit :
                               Prime de classement              Montant
                                        Vainqueur               2,5 millions d'euros
                                          Finaliste                 2 millions d'euros
                                         Troisième                  1,75 million d'euros
                                        Quatrième                    1,5 million d'euros
                                       Places 5 à 8               0,9 million d'euros
                                             Total                     11,35 millions d'euros

Pages: [1]