DimaDimaRaja DimaDimaRaja

Shoutbox "DimaDimaRaja.Com"

Seuls les membres ayant un certain nombre de messages peuvent visualiser et participer à la shoutbox. Plus d'infos ici

Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.

Sujets - Badreddine

Pages: [1] 2 3
1
Archives / Herrera, bien plus que le catenaccio [FIFA.com]
« le: 25 avril 2013 à 13:54 »
"On me dit souvent tout-puissant parce qu’on pense que je sais tout. Ce n’est pas vrai. En revanche, je n’ai jamais connu l’échec et j’en suis fier…" C’est peut-être bien dans cette affirmation qu’il faut aller chercher les raisons ayant permis à un modeste défenseur de devenir l’un des entraîneurs les plus influents de l’histoire du football. Un stratège capable de créer un système tactique générant des succès bien après sa mort. Un homme qui, malgré sa rigidité, était capable de convaincre n’importe quel joueur, quel que soit son nom ou son pedigree, que tout était possible à condition de croire en soi et en l’équipe.

FIFA.com revient sur la carrière d’Helenio Herrera, cet entraîneur entré dans les annales du ballon rond en tant que l’instigateur du catenaccio, mais qui laissera un héritage beaucoup plus riche que le système tactique popularisé avec ses succès…

La genèse d’une passion
Fils d’immigrés espagnols, Herrera naît à Buenos Aires le 10 avril 1910, même s’il affirmera toujours que c’était en 1916. Enfant, il part avec sa famille pour Casablanca, où une diphtérie lui fait frôler la mort. Cette lutte pour la survie le marquera à jamais, en l’aidant à prendre conscience du fait qu’il faut se battre pour s’illustrer.

Même si son père tente de lui transmettre le métier de charpentier et le force très tôt à travailler, Helenio n’abandonnera jamais sa passion pour le football. D’ailleurs, il évolue dans le modeste Roches Noires quand il se fait repérer par un recruteur du grand Raja de Casablanca, qui lui fait intégrer le centre de formation.

Herrera n’a rien d’un grand défenseur, mais à force de sacrifices, de volonté et de discipline, il signe un contrat en 1932 avec le CASG Paris. "Il n’y a pas de magie dans le football : tout est affaire de passion et de combat", martèlerait plus tard celui qui recevrait malgré tout le surnom d’El Mago (le magicien). En France, il connaîtra plusieurs équipes, remportant seulement une Coupe de la Ligue en 1942 avec le Red Star. Il adopte la nationalité française pour jouer en équipe nationale, mais la Seconde Guerre mondiale chamboule ses espoirs personnels.

HH commence à dévoiler sa personnalité lorsqu’on l’interroge sur sa nationalité. "Je ne me considère ni Argentin ni Français. Je suis un citoyen du monde", répondra-t-il sans ambages. En 1945, alors qu’il remplit déjà le double rôle d’entraîneur-joueur au CSM Puteaux, une blessure précipite sa décision.

L’Espagne pour tremplin
Herrera s’illustre très vite dans son nouveau rôle et intègre le staff de l’équipe de France entre 1945 et 1948 tout en étant entraîneur du Stade Français, avant de rejoindre l’Espagne et le Real Valladolid, tout juste promu, qu’il maintiendra dans l’élite. Ce succès lui ouvre les portes de l’Atlético de Madrid, club où il commence à écrire son histoire, non seulement grâce aux Ligas conquises en 1950 et 1951, mais aussi grâce à des méthodes de travail nouvelles et à une personnalité très affirmée.

Les souvenirs de trois footballeurs albirrojos de cette période le dépeignent à merveille. "C’était un phénomène. Il nous imposait des entraînements quotidiens de trois heures, mais le dimanche on dévorait tout le monde", explique le défenseur Alfonso Aparicio. "Il n’exploitait pas les joueurs, ce n’est pas vrai, mais il exigeait un niveau de préparation très élevé et un style de vie en adéquation avec le sport", affirme Ramón Cobo, également défenseur.

"Helenio a apporté son tableau noir et on a commencé à donner de l’importance au rôle de l’entraîneur. En plus, c’était un fin psychologue. Quand on jouait à l’extérieur, il sortait toujours le premier pour que le public le siffle lui. Du coup, c’était beaucoup plus tranquille à notre arrivée sur le terrain", se souvient l’attaquant Adrián Escudero, l’un des principaux fers de lance des célèbres contre-attaques colchoneros.

Herrera transitera ensuite par Malaga, le Deportivo La Corogne, Séville et Belenenses, au Portugal, sans engranger le moindre titre, mais cela n’empêchera pas les dirigeants du FC Barcelone de l’engager en 1958 et de mettre à sa disposition des éléments de la trempe de Ladislao Kubala, Zoltán Czibor, Sándor Kocsis et Luis Suárez.

Véritable meneur d’hommes, Herrera permettra à ces stars déjà consacrées de déboulonner le grand Real Madrid d’Alfredo di Stéfano, dont le jeu léché effrayait toute l’Europe. "Dans le football actuel, un joueur tout seul ne fait rien. Il faut gagner en équipe, c’est ça la consigne", inculquera-t-il aux Blaugranas, qui vont s’adjuger deux Ligas, une Coupe d’Espagne et une Coupe des Villes de Foire - précurseur de l'UEFA Europa League - en à peine deux ans, prouvant que le message est bien passé.

Cependant, ces succès ne font qu’atténuer une frontalité qui passe mal auprès de certains joueurs. "Moi je n’ai de problèmes avec personne, y compris Kubala... À condition bien sûr qu’il fasse ce que je lui demande", affirme-t-il début 1960, alors que lui fait déjà les yeux doux l’Inter Milan, sa victime en Coupe des Villes de Foire…

L’Inter d’Helenio Herrera
L’arrivée d’Herrera au sein de l’équipe nerazzurra entraîne une révolution. "Le 4-2-4, comme tous les autres systèmes, est une stupidité si on l’applique rigoureusement. Pourquoi cherche-t-on à tout prix à systématiser le football ? Le style de jeu, c’est à l’entraîneur de le définir en fonction de la personnalité de ses joueurs", souligne-t-il en 1962.

À Milan, il construit son équipe en commençant par l’arrière, où il ajoute derrière sa ligne de quatre un joueur dépourvu de tout marquage censé palier les erreurs de ses coéquipiers pour accroître les chances de rendre une copie vierge. Le libéro est l’un des piliers de la réussite défensive des Intéristes, qui pratiquent en plus le marquage individuel, un choix inédit à l’époque.

Quid de l’attaque ? "Peu de passes et un jeu rapide afin d’arriver aux buts adverses le plus vite possible. Le dribble est quasiment proscrit. C’est une ressource et non un système. Le ballon se déplace toujours plus vite s’il n’y a pas de joueur derrière lui", explique-t-il. L’une de ses armes secrètes n’est autre que Giacinto Facchetti, qui deviendra sur son couloir gauche l’un des premiers latéraux à intervenir aux deux extrémités du terrain. Il s’appuie aussi sur deux milieux de terrain très verticaux comme Luis Suárez et Sandro Mazzola, ainsi que sur un grand buteur, Mario Corso.

Surnommé catenaccio, qui signifie verrou en italien, ce système recevra d’innombrables critiques soulignant sa mesquinerie. Herrera et ses joueurs n’en ont que faire, puisqu’ils remportent entre 1963 et 1966 trois scudetti, deux Coupes d’Europe et deux Coupes Intercontinentales, battant en chemin les inoubliables Real Madrid de Di Stéfano et Benfica d’Eusebio.

La mort du catenaccio
Herrera quitte le club nerazzurro en 1968 et ne parviendra plus jamais au sommet malgré des retours à l’Inter et au Barça. Entraîneur principal de l'Espagne sans grand succès lors de la Coupe du Monde de la FIFA 1962, il fait tout de même partie de l'encadrement technique de l’Italie finaliste à Mexique 1970, qui s’appuie largement sur son système défensif.

Après le 4:1 subi face au Brésil de Pelé en finale, El Mago n’hésitera pas à affirmer : "Le catenaccio n’a aucun avenir. Après la leçon que le football italien vient de recevoir en finale de la Coupe du Monde, je suis convaincu que les systèmes défensifs sont arrivés au bout de leur cycle".

Néanmoins, une partie des concepts qui le sous-tendaient ont bel et bien perduré, tandis que d’autres se sont adaptés aux exigences du football moderne. Il en est de même avec les méthodes de travail, Herrera ayant été l’un des premiers à imposer des mises au vert et à faire de la motivation l’un des points clés de ses causeries d’avant-match. En revanche, on lui reprochera souvent sa rigidité excessive et son côté médiatique.

Herrera meurt à Venise d’un arrêt cardiaque à 87 ans. Il a finalement connu l’échec, mais son souvenir et son héritage resteront gravés à jamais dans l’histoire du sport roi.


 :flch http://fr.fifa.com/classicfootball/news/newsid=2060918/index.html

2
Archives / Retour à l'horaire GMT le 30/09/2012
« le: 17 août 2012 à 03:18 »
Citer
Retour à l’heure légale du Royaume (GMT)

En application du décret n° 2-12-126 publié le 26 Joumada (I) 1433 (18 Avril 2012), le Ministère de la Fonction Publique et de la Modernisation de l’Administration annonce le retour à l’heure légale du Royaume (GMT). Ainsi l’heure sera retardée de 60 minutes à partir de 3h00 du matin le dimanche 30 Septembre 2012.




http://www.mmsp.gov.ma/fr/pratiques.aspx?id=293


EDITE LE 20/09/2012

3
Archives / Décès de SAR la Princesse Lalla Amina
« le: 16 août 2012 à 23:15 »
Rabat  -  Le ministère de la Maison royale, du Protocole et de la Chancellerie a annoncé, jeudi soir, le décès de SAR la Princesse Lalla Amina, tante de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu le préserve.


Communiqué rendu public à ce sujet par le ministère de la Maison royale, du Protocole et de la Chancellerie :
"Le ministère de la Maison royale du Protocole et de la Chancellerie annonce avec une profonde affliction et une immense tristesse le décès, ce jeudi soir, 27 Ramadan 1433 de l'Hégire correspondant au 16 août 2012, de Son Altesse Royale la Princesse Lalla Amina, fille de feu Sa Majesté le Roi Mohammed V, sœur de feu Sa Majesté le Roi Hassan II, que Dieu ait leurs âmes, et tante de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste et Lui accorde longue vie, après une maladie ayant duré quelques mois.


Les obsèques de feu Son Altesse Royale la Princesse Lalla Amina, que Dieu ait son âme, auront lieu, demain vendredi, après la prière d'Al Asr à la mosquée Ahl Fès. La dépouille de la défunte sera inhumée au Mausolée Moulay Al Hassan au Palais royal à Rabat.Nous sommes à Dieu et à Lui nous retournons".


http://map.ma/fr/activites-princieres/deces-de-sar-la-princesse-lalla-amina

4

Aujourd'hui fut le dernier jour des J.O de Londres 2012, avec une participation Marocaine pâle comme il était pressenti. On nous annonçait une délégation de 75 athlètes, soit la délégation la plus importante de l'histoire de la participation Marocaine aux J.O en terme de chiffres, avec de nouvelles disciplines représentées notamment le Tir, le Canoë, les sports équestres... Sauf que l'on a tendance à oublier un de nos vilains défauts : Mettre l'accent sur le nombre et oublier la qualité.

Bilan : Une seule et unique médaille en Bronze au 1500m grâce à Abdalaati IGUIDER.

Il fut un temps où le Maroc parvenait à ramener 3 médailles pour 27 athlètes seulement (Séoul '88), ou encore 5 médailles pour 63 athlètes (Sydney 2000), uniquement grâce aux sports individuels où les prouesses des champions prenaient le dessus et cachaient une forêt d'anarchie de gestion de la chose sportive chez nous.

C'est bien le Dimanche 12 Août 2012, date de la cérémonie de clôture de ces J.O, mais aussi une date pour dresser un bilan noir certes, mais un bilan permettant de dégager les responsabilités des uns et des autres (athlètes, staffs techniques et dirigeants). Sur ce topic seront postées les différentes analyses résultantes de la participation Marocaine aux J.O, ainsi que les déclarations qui filtreront et exploseront sans doutes sur les médias nationaux et internationaux.

A vos claviers.

5
Programme des Marocains aux JO :

Dimanche 12 Août 2012 - Dernière Journée :


Athlétisme :
10h00 : Marathon Hommes - BOURAMDANE Abderrahime / KISRI Rachid
KISRI 18ème à 7min 08s
BOURAMDANE a abandonné après le 25ème Km





Horaires en GMT

6
Programme des Marocains aux JO :

Samedi 11 Août 2012 :


Taekwondo :
09h30 : +67 Kg Femmes - Eliminatoires - DISLAM Wiam (MAR) Vs HERNANDEZ Glenhis (CUB)
Eliminée



Athlétisme :
18h30 : 5000m Hommes - Finale - IGUIDER Abdalaati
Termine à la 6ème place.





Horaires en GMT

7
Programme des Marocains aux JO :

Vendredi 10 Août 2012 :


Taekwondo :
11h45 : -80 Kg Hommes - Eliminatoires - CHERNOUBI Issam (MAR) Vs BAHAWI Nesar Ahmad (AFG)
Eliminé





Horaires en GMT

8
Programme des Marocains aux JO :

Mercredi 8 Août 2012 :


Taekwondo :
09h30 : -49 Kg Femmes - Eliminatoires - ATABROUR Sanaa (MAR) Vs LOPEZ RODRIGUEZ Carola Malvina (ARG)
Eliminée



Athlétisme :
09h45 : 5000m Hommes - Tour 1 :
* Série 1 : LAHBABI Aziz
Eliminé


* Série 2 : IGUIDER Abdalaati / BOUQANTAR Soufiyan
IGUIDER Qualifié pour la finale
BOUQANTAR Eliminé


10h35 : 800m Femmes - Tour 1 :
* Série 1 : HACHLAF Halima
Qualifiée pour les 1/2 Finales


* Série 2 : AKKAOUI Malika
Qualifiée pour les 1/2 Finales



18h45 : 1500m Femmes - 1/2 Finale 2 : HILALI Siham
Eliminée




Horaires en GMT

9
Programme des Marocains aux JO :

Mardi 7 Août 2012 :


Lutte :
12h45 : 96 Kg Gréco-Romaine Hommes - 1/8 de Finale - ATAFI Choukri (MAR) Vs AYARI Hassine (TUN)
Eliminé



Athlétisme :
09h55 : 5000m Femmes - Tour 1 Série 1 - NOUJANI Nadia
Eliminée


10h50 : 200m Hommes - Tour 1 Série 6 - OUHADI Aziz
Eliminé


20h15 : 1500m Hommes - Finale - IGUIDER Abdalaati
Médaillé de Bronze



Horaires en GMT

10
Programme des Marocains aux JO :

Lundi 6 Août 2012 :


Athlétisme :
09h50 : 800m Hommes - Tour 1 Série 6 - EL MANAOUI Amine
Eliminé



10h50 : 1500m Femmes - Tour 1
* Série 1 : LAKHOUAD Btissam
Eliminée (N'a pas terminé sa course)



* Série 2 : HILALI Siham
Qualifiée en 1/2 Finale



19h15 : 400m Haies Femmes - 1/2 Finale 1 - LAMBARKI Hayat
Eliminée




Boxe : (Victoires synonymes de médailles !)
14h00 : 60 Kg Femmes - 1/4 de Finale - OUBTIL Mahjouba (MAR) Vs ARAUJO Adriana (BRA)
Perdante par points 12-16



21h45 : +91 Kg Hommes - 1/4 de Finale - ARJAOUI Mohammed (MAR) Vs CAMMARELLE Roberto (ITA)
Perdant par points 11-12







Horaires en GMT

11
Programme des Marocains aux JO :

Dimanche 5 Août 2012 :


Lutte :
12h18 : Gréco-Romaine 55Kg Hommes - 1/8 de Finale - FAJARI Fouad (MAR) Vs NYBLOM Haakan Erik (DEN) disqualifié
disqualifié ; il était exempt du 1er tour


Athlétisme :
10h00 : Marathon Femmes - Finale - LABANI Soumiya (éliminée) / RAIF Samira (disqualifiés)
LABANI Soumiya éliminée  ; 73ème ; elle réalise sa meilleure performance cette année

RAIF Samira disqualifiée  ; Sorti de la course


18h00 : 400m Haies Femmes - Tour 1 Série 5 - LAMBARKI Hayat
Qualifiée pour les 1/2 Finales


19h15 : 1500m Hommes - 1/2 Finales :
* 1/2 Finale 1 : MOUSTAOUI Mohamed
Eliminé


* 1/2 Finale 2 : IGUIDER Abdalaati
Qualifié pour la Finale


20h25 : 3000m Steeple Hommes - Finale - EZZINE Hamid / TALEB Brahim
Respectivement 7ème et 11ème



Horaires en GMT

12
Programme des Marocains aux JO :

Samedi 4 Août 2012 :


Tir :
08h00 : Trap Femmes - Qualifications Groupe 4- MESFIOUI Yasmina  disqualifiée



Athlétisme :
10h35 : 3000m Steeple Femmes - Tour 1
* Série 1 - EL OUALI ALAMI Salima      disquaifiée
* Série 3 - BOUAASAYRIYA Kaltoum    disquaifiée





11h30 : 100m Hommes - Tour 1 - OUHADI Aziz
n'a pas participé



Horaires en GMT

13
Programme des Marocains aux JO :

Vendredi 3 Août 2012 :


Judo :
08h51 : +100 Kg - 1/16 de Finale - MALKI El Mehdi (MAR) Vs RODAKI Mohammad (IRI)
Qualifié pour les 1/8 de Finale


09h47 : +100 Kg - 1/8 de Finale - MALKI El Mehdi (MAR) Vs BOR Barna (HUN)
Eliminé


Athlétisme :
12h00 : 3000m Steeple Hommes - Tour 1
* Série 1 - SIGUENI Hicham
Eliminé


* Série 2 - TALEB Brahim
Qualifié pour la Finale


* Série 3 - EZZINE Hamid
Qualifié pour la Finale




19h05 : 1500m Hommes - Tour 1
* Série 1 - MOUSTAOUI Mohamed
Qualifié pour les 1/2 Finales par repêchage


* Série 2 - LAALOU Amine
Eliminé (Dopage)


* Série 3 - IGUIDER Abdalaati
Qualifié pour les 1/2 Finales




Horaires en GMT

14
Programme des Marocains aux JO :

Jeudi 2 Août 2012 :


Sports Equestres :
10h09 : Dressage Individuel - Grand Prix 1er Jour - RAHMOUNI Yassine (Cheval FLORESCO)
Eliminé




Horaires en GMT

15
Programme des Marocains aux JO :

Mercredi 1er Août 2012 :


Escrime :
08h00 : Épée Individuelle Hommes - 1/16 de Finale - EL HAOUARI Abdelkarim (MAR) Vs IMRE Geza (HUN)
éliminé


Natation :
09h43 : 200m Brasse Femmes - Série 3 - EL BEKRI Sara
qualifiée pour les 1/2. objectif atteint. c un miracle de décrocher une médaille

NATATION
19:30  1/2 Finale EL BEKRI SARA 200 M BRASSE - série 2
élimiée en 1/2 / 5èME de sa série / 11ème au générale , super bon résultat !






Cyclisme sur route :
13h15 : Contre La Montre Individuel Hommes - Finale - LAHSAINI Mouhcine
éliminé  34ème au classement général / 57:34.20 ,,



Boxe : (Dernière Chance - Hommes)
14h45 : +91 Kg Hommes - 1/8 de Finale - ARJAOUI Mohammed (MAR) Vs YEPMOU MENDOUO Blaise (CMR)



Football :
16h00 : Phase de poules - Groupe D - Maroc Vs Espagne
Maroc éliminé



Horaires en GMT

16
Programme des Marocains aux JO :

Mardi 31 Juillet 2012 :


Judo :
08h58 : -63 Kg Femmes - 1/16 de Finale - ZOUAK Rizlen (MAR) Vs DREXLER Hilde (AUT)
Eliminée


09h12 : -81 Kg Hommes - 1/16 de Finale - ATTAF Safouane (MAR) Vs SARYEE Liva (LBR)
Qualifié aux 1/8 de Finale...

10:29 * Éliminatoires - 8e de Finale GUILHEIRO Leandro (BRA) ATTAF Safouane (MAR)
... Puis éliminé



Escrime :
10h00 : Fleuret Individuel Hommes - 1/32 de Finale - ALI Lahoussine (MAR) Vs TOLDO Guilherme (BRA)
Eliminé


Boxe :
13h15 : 49 Kg Hommes - 1/16 de Finale - DARAA Abdelali (MAR) Vs ESSOMBA Thomas (CMR)
Eliminé




21h00 : 64 Kg Hommes - 1/16 de Finale - AATAKNI Abdelhak (MAR) Vs COLIN Richarno (MRI)
Eliminé



Horaires en GMT

17
Programme des Marocains aux JO :

Lundi 30 Juillet 2012 :


Canoë Slalom :
13h22 : Kayak K1 Femmes - Eliminatoires - SAMLAL Jihane (1ère Course)
15h27 : Kayak K1 Femmes - Eliminatoires - SAMLAL Jihane (2ème Course)
ELIMINEE

Boxe :
14h15 : 81 Kg Hommes - 1/16 de Finale - BARKI Ahmed (MAR) Vs MENG Fanlong (CHN)
PERDANT PAR POINTS 8-17


Horaires en GMT

18
Programme des Marocains aux JO :

Dimanche 29 Juillet 2012 :


Natation :
09h43 : 100m Brasse Femmes - Série 3 - EL BEKRI Sara
ELIMINEE

Football :
16h00 : Phase de poules - Groupe D - Maroc Vs Japon
DEFAITE 0-1

Boxe :
22h15 : 69 Kg Hommes - 1/16 de Finale - KHALSI Mehdi (MAR) Vs SUZUKI Yasuhiro (JAP)
ELIMINE PAR POINTS 13-14


Horaires en GMT

19
Programme des Marocains aux JO :

Samedi 28 Juillet 2012 :


Cyclisme sur Route :
9h : Finale Hommes - HADDI Soufiane (DNF) / JELLOUL Adil (62ème à 40") / LAHSAINI Mouhcine (DNF)

Judo :
9h47 : Moins de 60 Kg Hommes - 1/16 de Finale - MOUDATIR Yassine (MAR) Vs JOKINEN Valtteri (FIN)
ELIMINE

Natation :
10h17 : 400m Quatre nages Femmes - Série 2 - EL BEKRI Sara
ELIMINEE

Boxe :
19h45 : 56 Kg Hommes - 1/16 de Finale - LBIDA Aboubakr Seddik (MAR) Vs BALLA Ibrahim (AUS)
16-16, PERDANT PAR DECISION DU JURY

21h : 75 Kg Hommes - 1/16 de Finale - HADDIOUI Badr-Eddine (MAR) Vs ATOEV Abbos (UZB)
9-11, ELIMINE



Horaires en GMT

20
Audition du MAE marocain devant le parlement européen P1



Audition du MAE marocain devant le parlement européen P2


Pages: [1] 2 3